Proch. ateliers / places / résas

ÉCRIRE EN LIGNE CESSE PROVISOIREMENT SES ACTIVITÉS
À LA SUITE DE L’ATELIER D’AVRIL 2024

(DONC PLUS DE RÉSERVATION POSSIBLE
AU-DELÀ D’AVRIL 2024)
Cher-es ami-es fidèles de l’atelier,

En avril 2024, cela fera un peu plus de 100 propositions d’écriture différentes et inédites (voire atypiques, si je peux me vanter) qu’aura créé l’atelier ÉCRIRE-EN-LIGNE en 5 ans et 2 mois pour ses participant-es sous différentes formes et expériences (atelier de nouvelles, roman collectif, recueil de nouvelles…)… et le besoin de faire une pause au-delà des deux mois habituels et annuels d’été se fait ressentir. Il y a comme qui dirait une certaine fatigue.
Fatigue, d’autant que cette activité qui est effectuée depuis ces 5 dernières années en plus de nombreuses autres professionnelles n’est pas motivée par l’argent (elle n’est guère rémunératrice vu le temps consacré : un atelier en temps cumulé — entretien du site, courriels, écriture de proposition, mise en ligne, illustrations, et commentaires détaillés, c’est bien une trentaine d’heures par mois, sans compter les frais liés au site), mais l’a été principalement par le plaisir de lire de réels talents dans une ambiance très sympathique, chaleureuse, bienveillante, créative ; d’échanger, de commenter, de se casser la tête avec passion sur des questions d’écriture… Et ce, souvent avec un noyau d’habitué-es incroyablement doué et donc dans un climat rarement rencontré dans un atelier d’écriture. Une formidable expérience…. Malgré tout cela, malgré les bons moments… Eh bien voilà : la fatigue. 
Cette activité à cause d’un planning souvent très chargé par ailleurs a souvent été effectuée dans des conditions difficiles en jonglant sur l’agenda personnel et professionnel, en rognant sur bien des soirs, week-ends ou jours de congés, en devant me connecter de façon acrobatique d’ici ou là… Bref, cela marchait au plaisir et à l’énergie. Or, si on se réveille un matin en étant las par avance, en n’ayant plus envie, en sachant que ce dimanche (ce dimanche soir avec les retardataires), et cette semaine encore pour les commentaires cela va être encore compliqué, que cela sera une fois de plus à l’arrache et que cette fois vous n’avez plus l’entière motivation, et que le mois prochain cela va recommencer, et que vous savez que déjà qu’il faudra trouver en vous de la ressource… alors il est temps de faire une pause. Et ce dimanche 14 janvier ce type de réveil a eu lieu. La baisse d’énergie de ce matin est la plus forte encourue depuis 2017. J’ai toujours prôné ici l’idée qu’il ne faut qu’écrire avec plaisir — il en va de même à mon sens pour l’animation d’atelier. Je préfère suspendre l’activité pour l’instant, avant que mes propositions d’écriture ne deviennent poussives, mes commentaires laborieux… Bref, de servir à l’avenir un travail dégradé qui serait maintenu pour d’insatisfaisantes raisons.

ÉCRIRE EN LIGNE va donc faire une pause, pour une durée indéterminée.
J’ai retenu avril 2024 pour le dernier atelier : pour laisser un peu de temps, parce qu’il y avait eu déjà des réservations, pour ne pas arrêter brusquement.
C’est une pause pour réfléchir à l’avenir de l’atelier, (reprendre ou non ? sous quelle forme ?), me ressourcer, me renouveler (?), retrouver de l’envie… Combien de temps ? Je n’en sais rien.
Je publierai des informations sur ce site et sur les Facebook et Twitter de l’atelier pour tenir au courant de l’avancée des réflexions Au besoin >> signalez-moi si vous désirez être tenu(e) au courant de la suite.
Et je vous remercie de votre compréhension.
Amicalement,
Francis

Dernière mise-à-jour :  26 mars, 10h44

/// ATELIER DU 12 AVRIL 2024 NOUVELLE THÈME LARGE /// > COMPLET
• Betty • Brix • Ktou14 (décal. de 03) • Melle47 (décal de 02) • Juve54 • Artémise • Zazie6454 • Fantomette44