Bonsoir, 

Voilà, comme prévu, nous sommes dimanche soir et l’atelier prend fin. Les commentaires ont été clos sur l’ensemble des textes, mais vous gardez bien entendu la possibilité de les consulter. 

Merci pour votre participation à cet atelier !

Le prochain atelier aura lieu en Avril (lancement le vendredi 1 avril au soir – Ce n’est pas un poisson). Les inscriptions sont d’ores et déjà ouvertes pour ceux qui le souhaitent.

Bonne fin de soirée et bonne continuation à vous tous!

Gaëlle

***********

J’ai eu le plaisir d’entendre à la radio samedi dernier, lu par Guillaume Galienne, le poème de Prévert « étranges étrangers ». Je l’ai redécouvert, je l’avais oublié. Et j’ai la nette impression que c’est une erreur d’oublier Prévert… !

Alors je me rattrape en tentant de lui faire honneur, et je vous propose donc, ce mois-ci, d’écrire autour de cette simple expression : « Etranges étrangers ». Volontairement, je ne vous remets pas ici le poème de Prévert (libre à chacun d’aller le lire ou non, il est facile à trouver sur le net), pour ne pas vous influencer dans votre interprétation de cette formule. Vous en ferez donc ce que bon vous semble.

A vous de voir si les « étrangers » seront des personnages, des rêves, des objets, des sentiments… A vous de décider si l’étrangeté sera dûe à une simple méconnaissance, à une incompréhension, ou si vous basculerez carrément dans le surnaturel et/ou le fantastique…

A vous, donc, de créer, de faire vivre par les mots, et de nous emmener à la rencontre de vos « étranges étrangers » à vous.

Bonne écriture à tous !