Bonsoir, 

Voilà, comme prévu, nous sommes dimanche soir et l’atelier prend fin. Les commentaires ont été clos sur l’ensemble des textes, mais vous gardez bien entendu la possibilité de les consulter. 

Merci à tous pour votre participation à cet atelier « en mouvement » !

Pour ceux qui le souhaitent, le prochain atelier commencera le vendredi 1er mai (un jour férié, c’est parfait pour écrire, non?!), et les inscriptions sont d’ores et déjà ouvertes. 

Bonne fin de soirée et bonne continuation à vous tous!

 

Gaëlle

***

Certains d’entre vous le savent, d’autres non, voici donc un aveu : ces jours-ci, je déménage.

Alors comme, pour cette raison, je n’arrête pas de m’agiter, je vous propose ce mois-ci de construire votre texte autour de l’idée du mouvement. Qu’il soit physique, ou psychologique. Qu’il soit déplacement réel, ou métaphore d’une évolution intérieure. Qu’il soit désarticulé, dans une boîte de nuit sur un rythme effréné ; parfaitement maîtrisé sur une musique zen dans un cours de yoga ; ou qu’il soit fait de décisions permettant une nouvelle vie (simples exemples), le mouvement nous entoure, est en nous, tout le temps. A vous de le débusquer et de l’habiller de mots.

Faites bouger des gens, attachez-vous au flux et au reflux des vagues, à la course des aiguilles sur l’horloge, aux questionnements philosophiques qui font avancer pas à pas dans l’Existence… Chantonnez « trois pas en avant, trois pas en arrière, trois pas sur le côté et trois pas de l’autre côté » ou « la valse à mille temps », selon votre humeur… Comme bon vous semble !

Choisissez « votre » mouvement, « votre » rythme, « votre » cadence (ou plutôt ceux des personnages que vous mettrez en scène) et les mots pour nous le raconter !