Bonsoir, 

Voilà, comme prévu, nous sommes dimanche soir et l’atelier prend fin. Les commentaires ont été clos sur l’ensemble des textes, mais vous gardez bien entendu la possibilité de les consulter. 

Merci pour votre participation à cet atelier !

Le prochain atelier aura lieu en Mai (lancement le vendredi 5 au soir). Il est complet.

Bonne fin de soirée et bonne continuation à vous tous!

Gaëlle

********

Bonjour à tous,

Ce mois-ci, pour changer un peu, je vous propose de construire votre texte autour d’un « principe narratif » plutôt qu’autour d’un thème.

Je vous propose donc d’écrire un texte à suspense. De nous tenir en haleine. De faire en sorte que quand on commence votre texte, on ne puisse (presque) plus le lâcher.

Et comme parfois, revenir à une définition n’est pas inutile, un coup d’œil sur celle du Robert :

Suspense : moment ou passage d’un récit de nature à faire naître un sentiment d’attente angoissée.

Voilà qui est bien résumé, non ?!

Libre à vous maintenant d’imaginer dans quel contexte vous allez construire ce suspense (Une nuit pluvieuse en ville ? Une tempête de sable au sahara ?…). Libre à vous aussi de décider sur quoi il portera (L’identité d’un personnage ? La résolution d’un mystère ? Le dénouement d’une histoire d’amour ? Le temps qu’il fera aux prochaines vacances ?…) Tout est possible !

Bref, donnez dans le « classique » ou le « décalé », à votre guise, mais captivez-nous, maintenez le mystère, tendez l’intrigue… Avant de nous libérer dans un grand soulagement en nous donnant le fin mot de l’histoire !