Bonsoir, 

Voilà, comme prévu, nous sommes dimanche soir et l’atelier prend fin. Les commentaires ont été clos sur l’ensemble des textes, mais vous gardez bien entendu la possibilité de les consulter. 

Merci pour votre participation à cet atelier !

Le prochain atelier aura lieu en novembre (lancement le vendredi 4 novembre au soir). Les inscriptions sont d’ores et déjà ouvertes pour ceux qui le souhaitent.

Bonne fin de soirée et bonne continuation à vous tous!

Gaëlle

*******

Ce mois-ci, je vous invite à la solitude…

Je vous propose, donc, de mettre en scène un personnage qui en sortant de chez lui, un matin normal, se retrouve totalement seul, dans une grande ville d’habitude grouillante de monde et de vie, mais subitement déserte.

Est-il surpris, ravi, inquiet ? Cherche-t-il à comprendre ce qui se passe, court-il se cacher, fait-il comme si de rien n’était, ou profite-t-il simplement de cet instant unique ? Est-ce que cela l’inhibe, ou au contraire, lui donne un sentiment de liberté folle ?

Vous nous expliquerez, si vous le souhaitez, quelle est cette ville : réelle ou imaginaire, actuelle, passée, ou futuriste, tout est possible…. Quel est ce personnage, et à quel moment de sa vie cet instant étrange arrive…

Bref, racontez-nous les sentiments de votre « solitaire », et ce qu’il va faire de fou, ou de trop sage, à l’occasion de cette journée.