Ecrire en ligne

Ateliers d’écriture créative, de fictions, animés par Francis Mizio

Category: Cemap

1967 (octobre) – René et Léo – par Cemap

René Rivière, ingénieur parisien proche de la cinquantaine, venait de vivre un événement inoubliable avec l’inauguration en grande pompe de l’usine marémotrice de la Rance, située entre Saint-Malo et La Richardais, en Bretagne.
Lire la suite

1958 (mars) – « Pauline ! » – par Cemap

1958 : Joane Woodward a remporté l’oscar de la meilleure actrice pour son interprétation dans « les trois visages d’Êve ».
Pauline, elle, est à sa fenêtre…
Lire la suite

Texte de Cemap – « La rivière »

Avant même les derniers virages, Claire apercevait déjà les premières maisons du village. C’est ici qu’elle était née, vingt-six ans plus tôt. Elle  n’y avait vécu que quelques jours non sans avoir fait la « une » du petit journal local !
Lire la suite

Texte de Cemap – « Thérèse »

Thérèse soupire en contemplant la jolie pagaille dans le grand salon… Depuis la veille, l’effervescence est à son comble : enfants, conjoints et petits enfants se retrouvent dans la maison familiale pour les fêtes de Noël.

Depuis des semaines, elle et son mari préparent l’événement.
Lire la suite

Texte de Cemap – « Happy (week)-end ! »

Vendredi dix- sept heures, après avoir salué mes collègues, je quitte Nantes et mon bureau en espérant ne pas passer trop de temps dans les bouchons pour regagner au plus vite mon petit coin de campagne. Entendez par là, un petit éden à l’abri des regards dans un lotissement d’une dizaine de maisons.

Le week-end qui s’annonce n’est pas comme les autres ! Aucun enfant ou petit enfant en vue, et Jacques, mon mari, est retenu à Paris pour un congrès. En général lorsque cela se produit, il rentre le samedi en fin d’après-midi, mais là les choses se prolongent, semble-t- il,  jusqu’au dimanche matin.

À cette nouvelle, je n’ai vraiment pas réussi à cacher ma joie… deux jours de solitude, de longues heures rien que pour moi ! Je jubile intérieurement…

Lire la suite

Texte de Cemap – « Mercredi 11 avril 2018, Procès de Monsieur H. »

Reporter dans un petit journal local, me voici désignée pour couvrir le procès en correctionnelle d’un certain Monsieur H.
Arrivée en avance au Palais de Justice, je passe les portails de sécurité et patiente en attendant l’heure…! Dans la salle des pas perdus, je scrute les visages dans l’espoir de croiser enfin un regard familier. L’architecture moderne du lieu, sensée représenter la transparence et la force de la justice, me donne la chair de poule. Pauvre Monsieur H. !

L’accusé est soupçonné d’avoir provoqué de multiples catastrophes et d’être une sorte de manipulateur influençant la destinée des gens.
Il s’agit d’un procès très médiatisé tant le nombre de témoins à charge ou à décharge est considérable ; mais pour la sérénité des débats, l’audience aura lieu à huis clos.

« Mesdames et Messieurs : la Cour ! »

Lire la suite

© 2019 Ecrire en ligne

Theme by Anders NorenUp ↑

error: Content is protected !!