Écrire en ligne

Ateliers d’écriture créative, de fictions, animés par Francis Mizio

Proposition d’écriture – Mai 2022

Charles Ernest Hintjens, dit Arno, est décédé ce 24 avril 2022. Il se passe que c’était un de mes chanteurs favoris, que je devais le voir en mars 2020 (vous savez : ce fameux confinement), puis report à l’année dernière… et cela été annulé. Ben oui, donc : sa maladie entre temps. Et voilà… Le pancréas, dit-on. Humm. Le pancréas… J’en suis très triste, mais je l’aurai vu plusieurs fois,  c’est déjà ça. Cet homme était bouleversant, et sur scène, incroyable d’énergie.

Continue reading

Texte de Maïmoun – « Le petit chien blanc » *

Bruno croise ses bras musclés sur son gilet pare-balle sombre. POLICE. En ce matin de juillet, il porte le tee-shirt à manches courtes réglementaire. On distingue un tatouage à l’intérieur de son bras gauche, One more time. Son unité est arrivée à six heures ce matin. Le sous-préfet leur a ordonné de garder leur calme. Comme à chaque expulsion, les Roms et les associations vont les prendre à partie.
Continue reading

Francis Marc, alias Trados pour l’atelier, publie un récit

Francis Marc, alias Trados, qui fut un participant assidu de l’atelier Écrire-en-ligne (il a même une nouvelle publiée dans le recueil de l’atelier : « Le projet conjugal » voir sur le côté du site) vient de publier un ouvrage. C’est dans une maison d’écdition spécialisée dans les récits ayant rapport à l’aviation. « Je suis heureux de vous informer de l’écriture durant le confinement de mon premier livre, et fier qu’il vienne d’être édité (par skyshelf.eu). C’est un exercice un peu particulier (biographie partielle), à la première personne, au passé principalement, avec quelques paragraphes (dans le feu de l’action) au présent, et des notes complémentaires/explicatives (je suis devenu omniscient avec 60 ans de recul et Internet). Il existe en version papier et numérique avec photos couleur. » > On peut en savoir plus et se le procurer ici. 

Proposition d’écriture – Avril 2022

L’idée de la proposition d’écriture de ce mois-ci m’est venue en voyant récemment une scène poignante aux actualités télévisées. On y voyait un groupe d’orphelins ukrainiens accueillis en Pologne par une association… La première chose que les bienfaiteurs qui les accueillaient avaient fait à la descente du bus avait été de leur offrir une peluche et un jouet (Je ne vais pas m’étendre sur ce point, on a hélas notre dose quotidienne).
Cela m’a mené à réfléchir sur la force, le pouvoir, la symbolique du jouet : pour l’enfant bien sûr, comme pour l’adulte. Et de là, à réfléchir à tout ce qui tourne autour du mot, des expressions… Ma proposition d’écriture d’avril est donc celle-ci : le jouet.
Continue reading

Texte de Ketriken – « Le bruit du bonheur » *

L’église du village est pleine à craquer. Certes, elle n’est pas très grande, mais en ce 12 juin 1965, c’est jour de communion. Tous les paroissiens sont là qu’ils aient ou pas des enfants en âge de recevoir les saints sacrements, car on fête Dieu, on Lui confie l’âme des enfants (une fois de plus, car il y a déjà eu le baptême tout de même, mais c’était il y a longtemps, ça peut pas faire de mal de Lui refaire un petit signe…) et cerise sur le gâteau on est invité chez les voisins ou dans la famille pour faire bombance. Chacun et chacune s’est endimanché, a glissé le vieux missel dans le sac ou au fond d’une poche de veste, a bien vérifié disposer de quelques pièces de monnaie pour la quête, et c’est parti pour une belle journée à ne rien faire. Merci, mon Dieu, merci !
Continue reading

Texte de Ktou14 – « Une bonne question » *

« Dis papa, c’est quoi le bonheur ? »

La petite phrase roule dans la tête de Sacha, au rythme du train qui avance dans cette nuit chargée d’interrogations.
Inconfortablement installé dans un wagon qui pue le sale et le renfermé, Sacha caresse tendrement la tête de son fils, Noé, endormi sur ses genoux. Il voudrait lui aussi dormir, mais l’angoisse est là, prégnante, obsédante. Encore de petites heures à attendre avant le début ou la fin du rêve. Sacha a peur. Pas pour lui, mais pour cet enfant qu’il arrache à son passé afin de le conduire vers d’autres lendemains. C’est du moins ce qu’il espère.
Sacha ferme les yeux afin de faire reculer la peur et remonte le fil de l’histoire.

Deux mois plus tôt, là-bas en arrière…
Continue reading

Texte de Melle47 – « Malheur… Bonheur… et cetera… » *

Sophie tressaille. D’un bond, la voilà assise, tremblante, dans son lit. Dans sa tête, ça tourne un peu, elle a peine à raccrocher à la réalité. Elle tend l’oreille, écoute, se rassure, la maison semble paisible, tout cela n’était que son cauchemar. Le même. Aussi loin qu’elle se souvienne, elle l’a toujours fait. Elle n’essaye pas de comprendre ou de chercher le pourquoi, elle n’en est plus là. Simplement, elle se demande si un jour il ira jusqu’au bout, et si cela arrivait, alors, sans doute, ça serait la fin et elle en serait débarrassée, à jamais.
Continue reading

Texte de Maimoun – « La fabrique à sourires » *

Enfant, Émeline rêvait d’être architecte. Quand nous avions dix ans, elle dessinait des plans dans des cahiers de brouillon. Puis, à l’époque où nous nous intéressions plus aux garçons qu’aux bonbons, elle récupérait nos Lego abandonnés et les vieux Kapla pour édifier des cités chimériques dans le garage de son père. Je l’avais perdue de vue après le lycée, mais, quand je découvrais des immeubles démentiels au cœur des pages épurées et glacées des magazines déco, j’étais surprise de ne pas lire son nom.

Continue reading

Proposition d’écriture – mars 2022

[Précision liminaire : j’ai rédigé cette proposition très en avance… c’est à dire bien avant la guerre en Ukraine. Et voilà qu’elle résonne différemment aujourd’hui… peut-être un peu désenchantée, mais bon…]

Alors que vous lisez cette proposition d’écriture dont la parution a été programmée, je suis en vacances comme vous le savez (mais je vais rentrer bientôt 🙁 ) et a priori, je devrais en être heureux (je vous dirai ça très bientôt !). Cette perspective de bonheur béat m’a mené en préparant cette proposition à songer à toute la littérature du bonheur qui a accompagné la montée du développement personnel, du coaching en tout et n’importe quoi, et en passant à celle des tirages de Psychologie Magazine ces trente dernières années.
Continue reading

Texte de Zazie6454 – « Triple buse » *

« Rentrez vos poules, je lâche mes coqs ! »  Quand la Germaine sortait de chez elle accompagnée de ses trois grands gaillards, elle n’était pas peu fière de lancer cette phrase à la cantonade. Elle jubilait de voir les rideaux des fenêtres voisines bouger vivement et imaginait sans peine les regards outrés de la Liselotte, la tête de linotte ou de la Bernadette, la vieille chouette.
Continue reading

« Older posts

© 2022 Écrire en ligne

Theme by Anders NorenUp ↑