Ecrire en ligne

Ateliers d’écriture créative, de fictions, animés par Francis Mizio

Category: CatJanvier18

Retour en bleu sur l’atelier 01/2018

Aux participant(es) de l’atelier « bleu ».

Vous n’êtes pas des bleu(es), on ne vous la fait pas, aussi je vais jouer franc jeu. Voici ce que j’ai écrit à Emije, mardi soir, quand sont tombés les premiers textes : « (…) Je me suis dit après coup : tu y es allé trop fort ; cette proposition d’écriture est difficile (je m’en expliquerai en détail) et peut-être as-tu décontenancé les participant(e)s.  Et puis finalement, à lire et relire les textes qui tombent (et donc à m’affranchir de ce à quoi je m’attendais, qui était différent) je découvre une autre approche du thème, à chaque fois plus personnelle. Des fragments de vie, des confessions en filigrane, des tableaux, des images. Et du coup, c’est réussi. Vous verrez. »

Mais j’étais toutefois quelque peu décontenancé. Et d’autres textes allaient arriver, différents.

Lire la suite

Texte d’Ariane – « Bleu acier »

J’aime bien les bordeaux. (Les bourgognes aussi mais ça, c’est un autre domaine). Même les bleus ciel. Les bleus ciel c’est le calme, la confiance, la sécurité. Mais lui… Lui, c’était un homme bleu acier. Les pires.

La température s’est refroidie d’un coup. Ils avaient beau dire, pressurisation de l’avion et patati, la vague de froid est arrivée en même temps que lui. Pas besoin d’être chercheuse en neurosciences pour faire le lien de cause à effet : j’avais hérité d’un bleu acier comme compagnon pour 9 heures de vol.
Lire la suite

Texte de Blan-ZA – « Le Bleu de ses yeux, celui de mes aveux »

Ce matin-là ressemblait à n’importe quel matin d’octobre. Les vieux châtaigniers avaient revêtu leur parure fauve et les feuilles habillaient le sol d’un tapis ocre, joyeux capharnaüm après deux mois caniculaires.

Nous avions connu une grande sécheresse : le goudron étincelant avait fondu et pris l’empreinte des pneus des vacanciers. Autour de chez nous, l’herbe était calcinée, le soleil incandescent ayant œuvré tout l’été. Nous n’avions pas vu un seul nuage se dresser sur son passage pour l’en empêcher. Nous accueillions donc avec bonheur l’arrière-saison. Je m’étais éveillé doucement, l’odeur de Claire flottait encore dans le lit. Quelques accords de Janis Joplin s’élevaient de l’escalier. Depuis qu’elle avait quitté ses étudiants, Claire n’avait plus le temps de rien, disait-elle. Alors elle se levait à l’aube, parfois même, elle devançait le soleil. Elle avait passé un contrat avec le sommeil. En quelques heures seulement elle était rassérénée, pleine d’énergie pour fourmiller dans le jardin et entretenir la maison.

Je pensais à la journée qui m’attendait quand le téléphone sonna. Je jetais un coup d’œil au radio réveil : 6h45. Étrange. Clara décrocha, je l’entendis murmurer « Qui êtes-vous ? Je ne comprends pas ». Je me levais et la rejoignis dans le salon, elle avait encore le combiné à la main. « Quelqu’un cherchait du bleu. Cela ne faisait aucun sens. Je pense que c’est une erreur ».
Au mot « bleu », je m’étais figé.
Lire la suite

Texte de Jypel – « Le grand bleu »

Claude Faucheux était un peintre inspiré. Face à son chevalet, il tenait dans sa main droite un pinceau enduit de térébenthine et dans sa main gauche, sa palette avec le pouce bien calé dans le trou. Il s’était installé sur le balcon de l’hôtel surplombant la belle station de Gstaad où il résidait pour un court séjour créatif. Le jeune peintre trouvait dans ce lieu connu du monde entier le charme élégant et discret dont il avait besoin pour exercer un talent qu’il supposait grand.
Lire la suite

Texte de Melle47 – « Du bleu plein les yeux » *

« Non, non, non, mais c’est pas possible ! Je rêve là. »

Oups, la belle est entrée, plus belle que jamais serrée dans son joli slim en jeans bleus pastel. Mais là, vraiment, que dire ? Elle vient de lâcher sa grande besace bleue qui tombe lourdement au sol. Elle écarte les bras comme pour embrasser l’espace puis cache tout à coup son visage. Mince, ses yeux, bleu orage, viennent de disparaitre derrière ses mains, je ne vois plus qu’une masse de cheveux bouclés couleur soleil dans un ciel bleu d’été printanier. Elle a l’air franchement énervée. Pourquoi ?
Lire la suite

Texte d’Emije – « Le bleu, tous les jours de notre vie »

Le bleu… Il nous accompagne tous les jours de notre vie.

Il y en a qui ont décidé de s’y rapprocher tant elle est vivifiante, reposante, leur fait du bien à la tête, dans tout le corps. Certains préféreront son immensité et se positionneront au-dessus, d’autres en-dessous. Il y en a même qui auront besoin de limites végétales, pierrales ou mosaïquales pour y plonger. Quel que soit le temps qu’il fait, elle vous apparaîtra peut-être bleue, bleue turquoise, lagon, ardoise et même vin sombre dixit Homère himself.

Ne dit-on pas que des goûts et des couleurs, on ne discute pas… ?
Lire la suite

Texte de Marine – « 50 nuances de bleu » *

J’ai toujours aimé la couleur bleue.
Je dis « la », non qu’elle soit unique bien au contraire, il en existe plus de cinquante nuances… Et s’il en manquait, j’en ai inventé d’autres tout au long de ma vie.

Lire la suite

Texte de Lulu – « Bleu et passe » *

J’aime pas le bleu.

Bleu le sang veineux à bout de souffle, sa course éperdue vers l’oxygène.
Bleu mortel, la maladie bleue, pressée d’abréger la vie de l’enfant nouveau né.
Bleu pur du glacier, piège magnifique ; ses crevasses guettant le randonneur subjugué.
Bleu roi des drapeaux, des affiches électorales qui nous promettent un avenir qui marche droit ! Bleu marine…
Bleu mièvre de la layette pour garçon. Mais le garçon n’a pas vécu assez longtemps, n’est plus restée que moi.
Lire la suite

Proposition 01/2018

« Quand je n’ai pas de bleu, je mets du rouge », aurait dit Pablo Picasso. Pour ce mois de janvier, lors duquel nous manquons de lumière et de bleu, pour le moins (en tout cas en France, je ne parle pas aux participantes actuellement domiciliées aux antipodes), je vous propose pour thème d’écriture de ce mois-ci, simplement ceci : « bleu ».
Lire la suite

© 2019 Ecrire en ligne

Theme by Anders NorenUp ↑

error: Content is protected !!